DIVERSES INFOS UTILES :


Permis de taxi

Mes années d’expériences vous seront utiles afin de préparer efficacement votre permis taxi. En vue de l’examen théorique, passez à notre salle de théorie et profitez de forfaits très avantageux !

Sensibilisation et cours samaritains

Je me consacre désormais uniquement à la pratique, et je ne dispense donc plus ces cours. Je vous orienterai en revanche volontiers vers un collègue proche de chez vous, afin que vous puissiez facilement suivre ces cours.

Moniteur

Ce travail de moniteur d’auto-école, que j’exerce depuis 2001, m’a permis de rencontrer beaucoup de personnes différentes, avec des caractères différents et des talents différents.

Chaque personne est unique, et chaque formation est donc adaptée à chaque situation, pour atteindre finalement un objectif commun à toutes : obtenir son permis de conduire !

TRUCS UTILES :

Étapes à suivre pour obtenir votre permis de conduire :

Suivre un cours de samaritain.
Remplir le formulaire de demande de permis d’élève auprès du SAN.
Vous pouvez télécharger ce formulaire en allant sur le site suivants : www.vd.ch/themes/mobilite/automobile/
Envoyez ce formulaire au service des automobiles en joignant l’attestation du cours de samaritain.
Vous recevrez ensuite une lettre vous invitant à passer l’examen théorique.
Passer l’examen théorique.
Prendre des leçons de conduite.
Suivre le cours de sensibilisation.
Passer l’examen pratique.
Dans un délai de 3 ans après la réussite de l’examen pratique, suivre les deux jours de cours obligatoires 2ème phase (L-2) afin d’obtenir votre permis définitif (seulement cat. A/B à partir de 18 ans).

Vrai ou faux ?

Peut-être souhaitez vous commencer à apprendre à conduire avec une tierce personne plutôt qu’avec un moniteur ? Alors les prochaines lignes sont pour vous !

« Il est interdit de croiser les mains sur le volant ».
Faux ! Lors de manœuvres ainsi que dans les intersections, il est souhaité que vous passiez les mains l’une par-dessus l’autre. On appelle cela le « grattage » et cela s’applique à des vitesses en dessous de 30 km/h.

« Lors du stationnement, on laisse la voiture au point mort ».
Faux ! En cas de mise en mouvement fortuite de votre véhicule, vous risquez dans un tel cas d’avoir de lourdes conséquences pénales.

« Lorsque j’arrive devant un feu rouge ou que je veux ralentir je dois impérativement rétrograder toutes les vitesses ».
Faux ! Cette méthode date des années 60 et elle est parfois transmise par certains proches qui n’ont pas suivi l’évolution du parc automobile. Actuellement la conduite écologique vous permet de gagner jusqu’à 20 % de votre consommation. Par conséquent, passer directement de la 5ème à la 2ème vitesse est tout à fait souhaité. Pour autant bien sûr que vous ayez auparavant adapté l’allure du véhicule ! De même, sauter les rapports comme de la 3ème à la 5ème ou de la 2ème à la 4ème fait également partie de l’écodrive !

Encore quelques points…

Avant de vous lancer dans l’apprentissage de la conduite, voici encore quelques points à méditer :
L’apprentissage de la conduite a certes un coût. Il est cependant possible de faire en sorte qu’il vous revienne jusqu’à 20 % moins cher !

Soyez prévoyant : économisez, de manière à garder disponible la somme nécessaire à votre formation. Je vous le rappelle, comme pour n’importe quel apprentissage, plus vous laisserez d’intervalle entre chaque leçon moins ces dernières vous seront profitables. Une personne qui prendrait une leçon tous les 20 jours sans pouvoir s’entraîner entre deux cours aura jusqu’à 30 % de leçons de plus !

Si vous vous entraînez avec un tiers, fiez-vous toujours à ce que votre moniteur vous a enseigné. En cas de doute, n’hésitez pas à lui demander ou redemander des informations complémentaires : ouvrez le dialogue avec lui ! Je dois très fréquemment reprendre des élèves qui ont pris de mauvaises habitudes dictées par des non professionnels : dommage, c’est du temps perdu pour tout le monde !

Lors de la conduite avec un tiers (ami, parent…), ne laissez pas passer plus de 10 jours entre deux leçons, afin d’assurer le bon suivi de votre formation. Troquez de mauvaises habitudes, parfois déjà bien ancrées, contre les bonnes demande souvent beaucoup de temps !